L’acier a de nombreuses utilisations dans une variété d’industries, notamment la construction, l’emballage de transport et la fabrication. L’acier est populaire en raison de sa durabilité, sa ductilité, sa résistance et sa résistance aux intempéries.

L’acier se prête également bien au recyclage, ce qui fait de ce métal un choix approprié pour les entreprises qui cherchent à minimiser leur empreinte carbone. En fait, l’acier peut être recyclé à plusieurs reprises sans perdre ses propriétés.

Lisez la suite pour en savoir plus sur le processus de recyclage de l’acier.

Collectionner

La première étape du processus de recyclage de l’acier est la collecte de la ferraille. Les utilisateurs finaux tels que les travailleurs de la construction ou de l’industrie placent la ferraille dans des bacs désignés prêts à être ramassés par une usine de recyclage sous contrat. Parfois, le propriétaire du métal peut avoir besoin de transporter la ferraille dans la cour de l’entrepreneur en vue du recyclage.

Séparer

L’étape suivante consiste à utiliser un équipement magnétique spécialisé pour séparer les articles recyclables des articles non recyclables dans le flux de ferraille entrant. Le tri est essentiellement la phase de contrôle qualité du processus de recyclage. Ce processus est particulièrement important car le type de métal recyclé affecte la qualité du produit final.

Bien que l’acier soit entièrement recyclable, certains articles en acier peuvent contenir un contenu non recyclable ou des pièces susceptibles de réduire la qualité du produit fini. Le tri permet aux recycleurs de produire de l’acier de haute qualité capable de relever les défis du milieu industriel.

Compactage

Après avoir identifié les articles en acier recyclables, le processus de recyclage commence officiellement lorsque des machines spécialisées se brisent et cassent le métal. Ce processus minimise le volume du lot de ferraille et rend le processus de recyclage plus efficace.

Déchiquetage

Après avoir compacté le métal en lots gérables, l’étape suivante consiste à briser la ferraille en morceaux plus petits. Les pièces métalliques plus petites occupent non seulement moins d’espace, mais nécessitent également moins d’énergie à traiter, ce qui peut minimiser les émissions de dioxyde de carbone.

Chauffage

La fusion consiste à brûler les lambeaux d’acier métallique sur un grand feu. À des fins de contrôle de la qualité, les usines de recyclage placent généralement différentes variétés d’acier dans des fours séparés. Ce processus convertit des pièces solides d’acier en acier liquide.

La quantité de chaleur dans chaque four dépend des éléments d’alliage présents dans la ferraille d’acier. Selon l’intensité de la chaleur et la quantité de métal brûlé, le processus de fusion peut prendre quelques minutes ou plusieurs heures.

Raffinage

Le raffinage élimine la saleté, les débris, les particules et autres impuretés qui peuvent être présentes dans l’acier fondu. Les usines de recyclage de l’acier utilisent diverses méthodes pour purifier l’acier fondu. Les techniques courantes comprennent l’électrolyse, la distillation, le raffinage de zone et la chromatographie.

Chaque méthode de purification a ses propres avantages et inconvénients, et la qualité du produit final varie d’une technique de raffinage à l’autre.

Solidifier

Dans cette étape suivante, l’acier fondu pur est prêt pour le refroidissement et la solidification. Les usines de recyclage utilisent des systèmes avancés pour transférer le métal fondu chaud des chambres de chauffage et de purification vers les conteneurs de refroidissement.

Des composés chimiques supplémentaires aident à stabiliser l’acier fondu et à garantir que le produit final conserve ses propriétés souhaitées, notamment le poids, la densité, la conductivité thermique et la résistance à la corrosion.

Les recycleurs utilisent des conteneurs spécialisés pour façonner l’acier fondu en acier de construction, qui se présente sous différentes formes et tailles pour une utilisation dans plusieurs industries. Des exemples d’acier de construction comprennent des barres, des poutres en I, des tuyaux, des tés, des pièces à angle, des profilés en acier creux et des poutres standard américaines.

Si votre site industriel de Lyon, produit de grandes quantités de ferraille, vous pouvez compter sur les experts de Épaviste a Lyon. Nous fournissons des conteneurs pour la collecte des déchets métalliques et les transportons vers notre centre de recyclage.